“Collectibles” : Les collections de NFT à connaître

Chaton, punk, NBA, plusieurs collections de NFT se sont faites remarquer et monopolisent une grande partie du volume des ventes de jetons non fongibles.
Parmi ces “collectibles” en vogue, les collections génératives, où les personnages arborent des attributs divers et variés, se taillent la part du lion. Autre catégorie poids lourds : les collections liées à l’univers du sport, NBA Top Shot en tête. Enfin, d’autres collections artistiques ou insolites à l’instar d’Axie Infinity se sont taillées une belle place dans le marché rebondissant des NFT.

Les Collectibles avec attributs

Les Cryptopunks

> Low tech & vente record

Un CryptoPunk Alien, le graal du collectionneur de NFT

Des portraits pixelisés en 2D

Les CryptoPunks, c’est une collection de 10 000 petites images de punks en 8 bits, créés en NFT sur la blockchain Ethereum. Apparue en 2017, cette série pionnière des NFTs compte aujourd’hui parmi les plus célèbres et les plus chères.

Distribuées gratuitement à leur création, ces œuvres numériques générées algorithmiquement font désormais partie des ventes de NFT record. atteint des sommes astronomiques : en juin 2021, un alien appartenant a Silly Tuna est adjugé pour 12 millions de dollars chez Sotheby’s.

Un attribut qui change tout

Inspirées par les scènes punk londoniennes, le mouvement cyberpunk et le roman “Neuromancer” de William Gibson, ces petites créatures rebelles ont chacune une particularité.
Cet attribut (casquette à hélice, vaporette, bouton d’acné…) leur confère un caractère unique, une valeur plus ou moins importante selon la rareté.
Ce principe fondateur sera repris dans maintes collections de NFT futures.

Les origines du standard NFT

Au moment de leur création, le standard ERC-721, utilisé par la plupart des NFT actuels, n’existait pas. Père des Cryptopunks, le studio Larva Labs a modifié le code du standard ERC-20 pour créer cette collection qui fera date. Cette modification sera à la base des recherches qui définissent le protocole actuel ERC-721.

Les CryptoKitties

> La première utilisation de la blockchain pour le loisir et le gaming.

Des CryptoKitties

Des chats virtuels à élever

CryptoKitties est un jeu sur Ethereum développé par le studio canadien Dapper Labs. Les joueurs peuvent acheter, collectionner, élever et vendre des chats virtuels.
Chaque CryptoKitty est un jeton non fongible (NFT), unique et par nature impossible à reproduire. Une seule personne le possède, il est impossible de détruire les chatons virtuels ou de les transférer sans l’autorisation de l’utilisateur.
Tous les chatons du jeu sont échangeables sur la plateforme et se vendent pour de l’argent réel.

Une collection-jeu de NFT qui n’appartient à personne

CryptoKitties, c’est aussi la première application décentralisée conçue pour les applications de jeu et l’une des premières tentatives d’utilisation de la technologie blockchain pour les loisirs. Le jeu est un dApp, abréviation de Decentralized Application et une partie essentielle du domaine DeFi. En clair, aucune entité ou personne n’est propriétaire de l’application.

Succès fou

La popularité du jeu en décembre 2017 fut telle qu’il a encombré le réseau Ethereum, l’amenant à atteindre un nombre record de transactions et à le ralentir considérablement.

Le Bored Ape Yacht Club (BAYC)

> Au-delà d’une simple collection, des usages futurs

4 Bored Apes on Opensea
Quelques exemplaires des BAYC, nouvelle coqueluche des amateurs d'avatars

Le singe, cet animal qui fascine

Bored Ape Yacht Club est un ensemble de 10 000 avatars de collection uniques de … singes.
Leur allure amusante et caricaturale rappelle le travail de Jamie Hewlett pour Gorillaz. Chaque singe a différents niveaux de rareté en fonction de ses attributs : ça vous rappelle quelque chose ?

Succès immédiat

Initialement proposés à 0,08 ETH, ils se sont vendus en moins de 12 heures. Grâce à Twitter, la demande a explosé. Des célébrités et de grands acteurs de l’espace NFT ont rapidement été séduits, changeant leur avatar au profit de leur singe préféré.
Le Dj 3LAU, l’artiste numérique Slimesunday ou des collectionneurs NFT tels que 888 ont sauté sur l’événement, provoquant une frénésie dans la twittersphere.

Un NFT comme carte de membre

Le NFT rattaché au Bored Ape Yacht Club acheté donne également accès au « Club ». Cette carte exclusive offre des avantages tels que l’amusante « Salle de bain » : un mur de graffitis collaboratif où les membres peuvent peindre 1 pixel toutes les 15 minutes.
Les singes ne sont pas seulement un objet de collection, mais une porte vers une communauté en ligne forte qui continuera sans cesse de croître. Et peut-être, une des évolutions durables du monde de la collection en ligne.

Les HashMasks

> Une collection d’art numérique vivante

Différents Hashmasks

Une oeuvre NFT, 70 crypto-artistes

Autre projet remarqué dans le milieu du crypto-art, la série des Hashmasks est le fruit de la collaboration de plus de 70 artistes anonymes, guidés par le travail de Jean-Michel Basquiat.
16 384 portraits ont été tokenisés à partir des styles de différents créateurs et selon 5 caractères : le masque, la couleur des yeux, un objet, un personnage et la couleur de la peau.

Equité et loterie artistique

En fonction du nombre de traits rares, la valeur de l’œuvre change. Et par équité, la distribution des œuvres s’est faite de manière aléatoire. Un vrai loto artistique.
Autre particularité dans cette collection de NFT, le propriétaire de l’œuvre peut changer le nom de l’œuvre, moyennant des NCT, des jetons de changement de nom. L’idée étant qu’il n’y ait plus de NCT en circulation pour que l’œuvre soit finie.

Propriété complète de l’oeuvre

Le propriétaire d’un Hashmask dispose d’une licence illimitée, mondiale et exclusive pour utiliser l’œuvre, y compris à des fins commerciales.

Les Spunks

> Une collection remplaçant une autre collection

Spunk NFT Red Side
Spunk a lunettes
Spunk NFT Tyson Tattoo
Spunk a bonnet, avec tattoo a la Tyson
Spunk Doge

Un concept qui restera dans les annales

Très attendus en juin 2021, les SpunkS sont signés Oxb1, adresse Ethereum anonyme ayant participé à tous les plus grands coups et protocoles de la finance décentralisée (DefI) et comptant parmi les personnalités influentes des NFT.
Ce personnage très influent de la sphère des NFT s’est associé à l’artiste britannique Spongenuity, pour dessiner une sublime collection de 10 000 portraits tout aussi crayonnés que sophistiqués.

Des oeuvres NFT pour remplacer des copies

Déclinées sous forme algorithmique, ces créatures hyper travaillées ont été distribuées à tous ceux qui détruiraient des “Bunks”, copies des légendaires Cryptopunks.

La collection des Cryptopunks est en effet connue pour avoir été entièrement répliquée sur une blockchain concurrente d’Ethereum : Binance SmartChain (BSC). Cette série-copie a connu un certain succès et continue d’attirer les curieux et collectionneurs.

Nouveau mécanisme de distribution de NFT

Plus de 5000 Bunks ont été achetés puis détruits (burn dans le jargon) par des centaines de fans de NFT désireux de participer à l’audacieuse opération et à la naissance d’une nouvelle collection. 

Une vente à suivre portée par un personnage légendaire des NFT, un dessinateur au superbe coup de crayon, aidé d’une intelligence artificielle, venant mettre un coup de pied dans la fourmilière des NFT. Résolument excitant

Les collections de NFT "Sport"

NBA TOP Shot

> Le mastodonte qui révolutionne le marché des cartes Panini

NFT NBA Top Shot
le packaging de NBA TopShot

Clip d’action NFT

NBA Top Shot est un marché de jetons non fongibles où les fous de basket et de NFT peuvent acheter, vendre et échanger des moments forts de matchs de la NBA. Cela fonctionne comme des cartes à collectionner mais en version NFT.
De la même manière que les passionnés de basket-ball collectent des objets physiques, tels que des maillots de joueurs ou autographes, Top Shot décline l’expérience dans le domaine numérique.

Des prix record

À ce jour, NBA Top Shot a généré plus de 700 millions de dollars de ventes et devrait atteindre le milliard de dollars pour ses un an d’existence. Le moment le plus précieux, LeBron James contre les Houston Rockets, s’est envolé pour 387 600 de dollars. Les revenus des transactions sont partagés entre Dapper Labs, l’éditeur de ces NFT révolutionnaires, la NBA et la NBPA.

Sorare

> Entre jeu vidéo et collection de vignettes de football NFT

Sorare NFT
Sorare, la pépite française

Ronaldo et Mbappé en NFT

Dans ce jeu mêlant fantasy et football, les joueurs peuvent acheter, vendre, échanger et gérer une équipe avec des cartes numériques collectibles créées sur la blockchain Ethereum.
Le “manager” construit son équipe virtuelle, composée de cartes de joueurs de football, acquises aux enchères. Celles-ci sont classées par niveaux de rareté et prennent de la valeur selon les performances de l’équipe.
Les managers peuvent négocier et revendre leurs cartes à d’autres joueurs sur la plateforme.

De la même manière que les passionnés de basket-ball collectent des objets physiques, tels que des maillots de joueurs ou autographes, Top Shot décline l’expérience dans le domaine numérique.

La plus grande levée de fonds

Lancé en 2019, Sorare a récolté la plus grosse levée de fonds de l’histoire de la French Tech avec 500 millions d’euros. Le jeu d’édition de cartes sportives a été financé entre autres par l’investisseur Xavier Niel, les footballeurs André Schürrle et Antoine Griezmann ou encore le fondateur de Reddit, Alexis Ohanian.

Les collections de NFT d'art

Justin Aversano

> Une collection saisissante de photographies

Twin Flames #97
Twin Flames #9
Twin Flames #17

Un ovni sous tous points de vue

Cette série peut faire figure d’ovni dans cette sélection. La série de NFT « Twin Flames » met en scène 100 paires de jumeaux. Premier photographe à avoir expérimenté les NFT, Justin Aversano est lui-même collectionneur de NFT.
Résultat, un projet artistique de NFT en l’honneur de son propre jumeau, qui magnifie l’existence de naissances multiples et les phénomènes de gémellité, magie de la biologie.
Le photographe de New-York et de L.A utilise trois formats de film Polaroid, 120 mm et 4×5 pour donner vie à des double portraits immersifs. Ses œuvres en NFT ont toutes été vendues, les prix grimpent depuis et la dernière pièce de la série est partie aux enchères avec le concours de Sotheby’s.
Tout simplement splendide.

Les collections de NFT de crypto-gaming

Axie Infinity

> Un jeu de collecte et de combat, entre Pokémon et Tamagotchi

Axie Infinity
Bienvenue dans un monde magique

Petits monstres et compagnie

Grand succès du crypto gaming, Axie Infinity est un jeu décentralisé consistant à élever des Axie, créatures fantastiques mises au monde sous forme de jetons non-fongibles. Les joueurs peuvent collectionner, nourrir, faire combattre ces petits monstres et les échanger à loisir sur le marché.

Plus de vente que sur NBA Top Shot et CryptoPunks

Basé sur le “play-to-earn”, Axie Infinity récompense les joueurs pour le temps passé et les transactions réalisées. Le jeu a gagné en popularité, notamment aux Philippines où il est devenu une source de revenu importante.

Gagner des potions d’amour

Les dresseurs gagnent des potions d’amour. Ces “Smooth Love Potions” (SLP) sont en fait des tokens sur une blockchain qui peuvent être échangés contre de l’Ethereum ou contre le jeton de gouvernance de la plateforme (AXS).

Une question ? Toutes les réponses sur les NFT ici.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *